Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Etude des enregistrements sédimentaires holocènes des paléoméandres du Rhône dans le secteur des basses terres (Ain, Isère, France)

Résumé : Cet article présente les résultats de l'analyse du remplissage sédimentaire de plusieurs paléoméandres holocènes conservés à la surface de la plaine alluviale du Rhône dans le secteur des Basses Terres, secteur situé à 70 km en amont de Lyon. L'objectif est d'identifier les fluctuations paléohydrologiques du Rhône et d'en déterminer les causes (contrôles locaux, anthropiques, climatiques). Les premiers résultats montrent une pa-renté certaine des modes d'alluvionnement entraînant le colmatage des paléoméandres, avec une succession de dépôts alluvionnés par décantation ou par des courants tractifs (suspensions uniformes), ainsi que le développement de séquences organo-minérales dans la partie supérieure du rem-blaiement. On observe néanmoins une grande diversité de détails dans la nature des dépôts et leur répartition au sein des sondages (limons massifs ou microlaminés, limon organique, tourbe, tuf). Les vitesses d'alluvionnement distinguent deux ensembles de paléoméandres, avec des taux de l'ordre de 2,5 mm/an (Atlantique récent et Subboréal) et 6,5 mm/an (Subboréal et Subatlantique). Dans le paléoméandre des Marais, la confrontation des données issues de la susceptibilité magnétique, de la palynologie et de l'analyse granulométrique met en évidence deux périodes de forte ac-tivité hydrologique, centrées sur le début de l'Epoque romaine et le Haut-Moyen-Age. Mots-clés : paléochenal, plaine alluviale, paléoenvironnement, Rhône, Holocène. ABSTRACT SEDIMENTARY FILLINGS STUDY OF THE HOLOCENE RHÔNE RIVER PALAEOMEANDERS ON THE BASSES TERRES FLOODPLAIN (ISÈRE, AIN, FRANCE) This paper points out the results on the sedimentary fill of a set of former wandering meanders that have been preserved in the Upper Rhône river alluvial plain (Basses Terres floodplain), 50 km upstream from Lyon. The objective is to attempt the reconstruction of the hydrosedimentary fluctuations of the river and their origin. Modes of sediment fills vary from one palaeomeander to the other but common features can be found. Fine silt deposits occur during the first phases by processes of mineral decantation in an open area or by tractive currents (uniform suspension). Organic layers are interstratified with silty layers in the infill's upper part. Nevertheless, detailed stratigraphical studies specify the diversity of palaeomeander fills (homogeneous or micro-laminated silts, organic silt, gyttja, peat, tufa). Accumulation rates within the cutoffs vary from 2,5 mm yr-1 (recent Atlantic and Subboreal palaeomeanders) to 6 mm yr-1 (Subboreal and Subatlantic palaeomeanders). Informations given by magnetic susceptibility, palynology and grain-size characteristics of sediments analysis in the Marais palaeochannel point out two phases of high fluvial activity, during the beginning of the Gallo-Roman period and during the Dark Ages.
Complete list of metadatas

Cited literature [42 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02504758
Contributor : Florence Aptel <>
Submitted on : Monday, October 19, 2020 - 8:14:02 AM
Last modification on : Tuesday, October 27, 2020 - 2:34:39 PM

File

salvador.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Citation

Pierre-Gil Salvador, Jean-François Berger, Michel Fontugne, Emilie Gauthier. Etude des enregistrements sédimentaires holocènes des paléoméandres du Rhône dans le secteur des basses terres (Ain, Isère, France). Quaternaire, Centre National de la Recherche Scientifique, 2005, 16 (4), pp.315-327. ⟨10.4000/quaternaire.517⟩. ⟨hal-02504758⟩

Share

Metrics

Record views

113

Files downloads

141