Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Des tests génétiques pour prédire des maladies communes

Résumé : Introduit au lendemain de l’identification des « thrombophilies non rares » (TNR), au milieu des années 1990 afin de prédire et de prévenir la maladie thromboembolique veineuse (MTEV), le bilan génétique pour ces thrombophilies est un exemple assez rare de test génétique de susceptibilité pour une maladie complexe, à avoir franchi le pas d’un véritable usage de routine en clinique. Bien que ce test soit le plus répandu des tests de génétique post-natale en France, son usage (À qui proposer le test ? Que faire des résultats ?) fait encore l’objet de débats. Cet article analyse la trajectoire de régulation clinique de ce test et illustre l’importance du contexte spécifique d’usage pour comprendre sa diffusion. Cette analyse vise à nourrir une réflexion plus générale sur les enjeux que pose l’intégration clinique des tests génétiques pour les maladies communes, en considérant notamment les modalités de définition de l’utilité clinique d’un test (statistique versus biologique), des sujets du test (le cas index versus ses apparentés), et des critères en sous-tendant l’accès (modalités des calculs médico-économiques).
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [63 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02903966
Contributor : Edp Sciences <>
Submitted on : Tuesday, July 21, 2020 - 3:29:36 PM
Last modification on : Saturday, October 3, 2020 - 4:17:04 AM

File

msc190233.pdf
Publication funded by an institution

Identifiers

Citation

Mauro Turrini, Jérôme Connault, Catherine Bourgain. Des tests génétiques pour prédire des maladies communes. médecine/sciences, EDP Sciences, 2020, 36 (5), pp.515-520. ⟨10.1051/medsci/2020083⟩. ⟨hal-02903966⟩

Share

Metrics

Record views

62

Files downloads

60