La détection précoce des moisissures dans les monuments historiques - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Monumental : revue scientifique et technique Year : 2021

La détection précoce des moisissures dans les monuments historiques

(1)
1

Abstract

Parmi les polluants microbiologiques des espaces clos figurent les micromycètes – ou moisissures –, des micro-organismes capables de proliférer sur la plupart des revêtements, des matériaux de construction ou de décoration, dès lors qu’ils disposent de conditions environnementales adaptées. Les objets et les sites patrimoniaux en sont régulièrement la proie, subissant des dégâts souvent irréversibles, aggravés par une détection tardive de leur présence. Dans le cadre de ses recherches sur la détection de métabolites fongiques, tels que les composés organiques volatils (COV), afin de compléter la gamme des outils disponibles, le CSTB a développé une méthodologie adaptée à la surveillance des moisissures dans les sites patrimoniaux.
Fichier principal
Vignette du fichier
Monumental_Detection-precoce-des-moisissures-dans-les-monuments-historiques.pdf (602.21 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03840130 , version 1 (04-11-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03840130 , version 1

Cite

Stéphane Moularat. La détection précoce des moisissures dans les monuments historiques. Monumental : revue scientifique et technique, 2021. ⟨hal-03840130⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More